Marrrakech

La ville de Marrakech est une ville historique du Maroc qui a une longue histoire datant d’environ un millénaire. Composée de nombreux sites touristiques, d’édifices religieux ou de palais, cette ville dispose d’un patrimoine touristique très riche attirant de nombreux visiteurs. Il serait alors très intéressant d’aller à la découverte de quelques monuments touristique et historique de Marrakech.

Découvrez notre article sur une superbe cascade près de Marrakech.

La médina : la vieille ville de Marrakech

L’un des endroits incontournables à découvrir au cours d’un voyage à Marrakech est son quartier historique : la Médina de Marrakech. Ce quartier arabe situé au nord de la ville est entouré de remparts érigés comme mesure défensive. Au sud se trouvent la Kasbah et le Mellah.

Le Médina est l’endroit le plus charmant et le plus visité de Marrakech. Pendant un séjour à Marrakech, les visiteurs y passent tout leur temps, car la plupart des monuments Marrakech, musées et attractions touristiques de la ville s’y trouvent.

La mosquée « Koutoubia »

Le minaret de la mosquée « Koutoubia » à Marrakech

La mosquée « Koutoubia » est la plus grande de la ville de Marrakech. Son Minaret impressionnant cumule près de 77 mètres de hauteur, ce qui le rend visible à 25 km à la ronde.

Située à côté de la place Jemaa-el-fna, la mosquée Koutoubia fut construite pendant 40 ans à partir de 1150 par les Almohades. Elle représente l’un des plus impressionnants monuments du Maghreb.

Elle a d’ailleurs inspiré les architectes dans la construction de la Giralda de Séville et de la tour Hassan de Rabat. Très illuminée en soirée, cette mosquée est une sorte de « phare » pour la ville de Marrakech.

La place Jemaa-el-Fna

La place Jemaa-el-Fna de nuit à Marrakech

La place Jemaa el Fna est située en plein cœur de Marrakech. Elle a été inscrite au Patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO. La place Jemaa-el-Fna doit sa popularité à sa position dans la ville, à son vaste espace et à son ambiance qui fait bon vivre.

Les soirs, cette place tient de lieu de fête. Il s’y déroule des spectacles, des rencontres, et l’on peut se procurer à boire et à manger.

Lire   Moutons au bord de la mer : de belles illustrations

Les Tombeaux « Saâdiens »

Les Tombeaux « Saâdiens »

Les Tombeaux « Saâdiens » font partie des endroits les plus visités de Marrakech. Selon l’histoire, les fondations de ces tombeaux furent faites au 16e siècle. Mais ils n’ont été découverts qu’en 1917, date à laquelle le site fut ouvert au public.

Les Tombeaux Saâdiens sont devenus une nécropole royale avec l’inhumation du premier prince Saâdien en 1957.

Le jardin Majorelle

Une fontaine dans le jardin Majorelle

Le Jardin Majorelle est une création du français Jacques Majorelle, peintre installé à Marrakech en 1919. Depuis qu’il a été créé en 1919, ce jardin attire chaque année des milliers de touristes qui viennent s’y rafraîchir et faire de belles photos.

Le jardin Majorelle doit sa renommée actuelle au couturier Yves St Laurent qui l’a racheté en 1990 pour le moderniser. Depuis lors, il est devenu très populaire à Marrakech.

Le Souk de Marrakech

le souk à marrakech

Les souks de la ville de Marrakech sont ouverts depuis 9 h du matin jusqu’au soir. Mais les vendredis, de nombreuses échoppes sont fermées. Le souk de Marrakech constitue lui seul un monument, car il rassemble près de 40 000 artisans qui y travaillent jour et nuit.

La palmeraie de Marrakech

La palmeraie de Marrakech est l’un des endroits très typiques de la ville. Pour y aller, il faut emprunter la route de Fès, et une fois à destination, un tour en dromadaire dans la palmeraie est un moment de bonheur inoubliable.

Les nombreux palmiers immenses qui constituent la palmeraie datent de l’époque des nomades. À l’intérieur de la palmeraie se trouvent aussi quelques petits villages pittoresques que vous pourrez découvrir.

Le Ménara : un petit paradis

Le Ménara à Marrakech

Si vous décidez de visiter Marrakech, n’oubliez pas de faire un tour aux jardins de la Ménara. La nuit, ce jardin prend de belles couleurs dorées, ce qui impressionne les visiteurs.

L’irrigation de l’oliveraie du jardin est assurée depuis près de 700 ans par un système hydraulique qui draine l’eau sur plus de 30 km depuis les montagnes de l’atlas.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut