Une belle montagne au Maroc

Le Maroc est un royaume situé dans la région du Maghreb en Afrique du Nord. Bordé par l’Algérie, le Sahara occidental, l’Espagne et la Mauritanie, il s’étend de l’Océan Atlantique au désert du Sahara. Ne se limitant pas aux surfaces arides, ce pays est un vaste territoire sur lequel plusieurs montagnes escarpées se sont formées. Si vous envisagez de faire un voyage au Maroc, ne ratez surtout pas l’occasion de les visiter.

Comment se nomment les montagnes marocaines ? Découvrez les 6 plus grandes montagnes au Maroc.

La plupart des personnes identifient généralement le Maroc à son célèbre Festival de Marrakech. Mais, le pays renferme plusieurs autres merveilles. Il s’agit notamment de ses grandes montagnes qui ne cessent de drainer plusieurs randonneurs chaque année.

Djebel Toubkal (4167 m)

Le Djebel Toubkal est une montagne qui se trouve au cœur du massif du Haut Atlas. D’une hauteur de 4167 m, elle est considérée comme la plus haute montagne du massif et de l’Afrique du Nord. Chaque année, les passionnés du trekking se bousculent aux portes pour la monter, puisque son ascension est aussi bien attirante que facile.

Située au sud de Marrakech (voir les monuments touristique et historique de Marrakech) , elle présente une structure composée de plusieurs catégories de roches. Par exemple, il est aisé de dénicher des roches volcaniques au niveau des sommets de la rhyolite et de l’andésite. Quant aux nombreuses vallées en auge qui s’y situent, elles révèlent le passage des glaciers dans la zone.

Ighil M’Goun (4071 m)

Même s’il ne jouit pas de la même notoriété que le Toubkal, l’Ighil M’Goun est une destination prisée par les touristes adeptes de la randonnée. Situe au centre du Haut Atlas, cette montagne de 4071 m de haut est une propriété de la province d’Ouarzazate.

À son sommet, on peut y distinguer une longue crête d’une longueur d’environ 10 km. Atteindre son sommet vous demandera quatre jours de marches au minimum. En faisant un léger détour par l’Oued Dadès (encore appelée la vallée des roses) et ses gorges, la vue est encore plus belle.

Jbel Ouanoukrim (4089 m)

Situé dans le massif de l’Atlas, le Jbel Ouanoukrim est une montagne qui se subdivise en deux sommets. Le premier appelée Timzguida est la plus haute des deux, grâce à ses 4089 m d’altitude. Quant au deuxième, il se nomme Ras n’Oouanoukrim et réunit près de 4083 m de hauteur.

Lire   Nos conseils pour visiter les montagnes de l'Atlas

Dans leur configuration, les deux sommets sont séparés par un creux de 3968 m d’altitude. Intégré au parc national de Toubkal, le Jbel Ouanoukrim est le deuxième plus haut sommet de l’Afrique du Nord. Idéal pour une excursion, cette montagne constitue un excellent belvédère pour atteindre Toubkal.

Djebel Bouiblane (3081 m)

Situé dans le Moyen Atlas, le Djebel Bouiblane est une montagne qui culmine 3081 m de hauteur. Localisée à près de 100 km de Taza, cette montagne présente une configuration assez particulière. En effet, les trois quarts de l’année, elle est souvent recouverte de névés. Aussi bien sur le plan touristique qu’écologique, le Djebel Bouiblane représente un réel atout pour le Maroc. Au rang des paysages qu’on peut y trouver, nous avons :

  • le Djebel Adrar Ouboumlal ;
  • la vallée de Tmourghout ;
  • le Tisrouine…

Jebel Yagour (2700 m)

En tant que plateau, le Jebel Yagour culmine entre 2300 et 2700 m de hauteur. Situé dans le Haut Atlas du Maroc, il est entouré de plusieurs escarpements massifs. Ce qui fait surtout son charme, ce sont ses vues panoramiques et ces belles œuvres d’arts rupestres.

À ce jour, ce sont plus de 1000 images qui ont été gravées sur les roches de la montagne. D’après les diverses études effectuées jusque-là, ces roches devraient dater de la période comprise en 500 et 1000 ans avant Jesus-Christ.

Tassemit (2205 m)

Encore appelé Jbel Tassemit en berbères, le Tassemit est un sommet situé dans le Haut Atlas au cœur de la région de Béni Mellal-Khénifra. En matière d’altitude, il atteint aisément les 2205 m. Dès le mois de novembre, cette montagne s’enneige et offre alors un paysage qui n’est pas du tout dépourvu de charme.

La température moyenne dans la région est de 18,9 °C, et le climat est de type méditerranéen en été. Par conséquent, les mois de mai, juin, septembre et octobre sont plus propices aux randonnées sur la montagne du Tassemit.

Connaissez-vous le village Bleu au Maroc ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut