Safari au Kenya ou en Tanzanie : quelle destination choisir ?

Panorama de la savane sauvage au Kenya avec le mont Kilimanjaro de Tanzanie à l'arrière-plan au lever du soleil.

Vous rêvez de partir à la découverte de l’Afrique et d’observer ses animaux sauvages dans leur habitat naturel ? Que choisir entre le Kenya ou la Tanzanie pour vivre une expérience inoubliable de safari ?

Pour vous aider à trancher, nous vous proposons une analyse comparée de ces deux destinations prisées par les amoureux de la nature. Voici quelques critères clés pour guider votre choix.

Diversité des parcs et réserves animalières

L’un des premiers avantages d’un safari est la rencontre avec la faune africaine. Les deux pays offrent une grande diversité de parcs et réserves animalières où observer les « Big Five » (lion, léopard, éléphant, buffle et rhinocéros) ainsi que bien d’autres espèces endémiques.

Photo d'un safari en Afrique avec des zèbres

Au Kenya :

  • Le parc national du Masai Mara : situé dans le sud-ouest du Kenya, ce parc est l’un des plus populaires du pays. Renommé pour la migration annuelle de millions de gnous, zèbres et gazelles entre juillet et octobre, il offre également la possibilité d’observer un grand nombre d’espèces tout au long de l’année.
  • Le parc national d’Amboseli : Situé au pied du mont Kilimandjaro, ce parc est principalement connu pour ses grands troupeaux d’éléphants et ses paysages époustouflants.
  • Le parc national de Tsavo : Divisé en deux parties (Tsavo Est et Tsavo Ouest), ce parc est l’un des plus grands du Kenya. Il possède une grande diversité d’espèces animales et végétales, notamment les emblématiques « éléphants rouges » recouverts de poussière ocre.

En Tanzanie :

  • Le parc national du Serengeti : Plus grand que le Masai Mara à 14 763 km², le Serengeti abrite également la spectaculaire migration annuelle des gnous, zèbres et gazelles. Son immensité et la concentration d’animaux en font un lieu incontournable pour tout safari en Tanzanie.
  • Le cratère du Ngorongoro : Cet immense cratère a été formé suite à l’effondrement d’un ancien volcan. Entouré par de hautes parois rocheuses, il offre un refuge naturel aux animaux qui y vivent toute l’année, rendant ainsi les observations particulièrement aisées et variées.
  • Le parc national de Tarangire : Moins connu que ses voisins Serengeti et Ngorongoro, ce parc n’en demeure pas moins très appréciée lors d’un safari en Tanzanie. Avec une grande population d’éléphants, de nombreux prédateurs et plus de 500 espèces d’oiseaux, il offre une expérience intime et riche en découvertes.

Saison idéale pour un safari

Le choix de la meilleure période pour partir en safari va également influencer votre décision entre le Kenya et la Tanzanie. En effet, selon les saisons, certaines régions sont plus adaptées pour l’observation des animaux.

Lire   Les meilleures boîtes de nuit à Marrakech

Au Kenya :

La saison sèche, qui s’étend de juin à octobre, est généralement considérée comme la meilleure période pour effectuer un safari au Kenya. Les animaux se rassemblent autour des points d’eau, facilitant ainsi leur observation. Cependant, il est tout à fait possible de partir en safari pendant la saison des pluies (novembre à mai) avec des paysages plus verdoyants et une fréquentation touristique moindre.

En Tanzanie :

Tout comme au Kenya, la saison sèche (juin à octobre) est idéale pour visiter les parcs du nord de la Tanzanie, comme le Serengeti ou le Ngorongoro. Toutefois, pour explorer les parcs du sud du pays, notamment Selous et Ruaha, la période allant de janvier à avril est préférable.

Coût et budget d’un safari

Ici nous sommes sur un ex exæquo le prix d’un safari que ca soit au Kenya ou en Tanzanie est sensiblement le même.

Par contre le cout d’un safari peut varier considérablement selon la formule choisie, la durée du séjour, les hébergements et les activités proposées.

Randonnées pédestres et activités complémentaires

Certains voyageurs souhaitent profiter de leur séjour en Afrique pour réaliser des randonnées ou d’autres activités sportives et culturelles.

Au Kenya :

  • Le mont Kenya : Deuxième sommet le plus haut du continent africain, le mont Kenya est un site prisé pour la randonnée, notamment pour atteindre Point Lenana à 4 985 mètres d’altitude.
  • La côte kenyanne : Pourquoi ne pas combiner votre safari avec un séjour balnéaire sur l’une des plages de sable blanc qui bordent l’océan Indien ? Des spots de kitesurf et plongée sous-marine y sont disponibles, ainsi que la rencontre avec des populations locales comme les Giriama ou Digo.

En Tanzanie :

  • L’ascension du Kilimandjaro : Le toit de l’Afrique est un défi de taille pour les randonneurs aguerris. Plusieurs voies d’ascension existent, dont certaines sont accessibles sans expérience préalable en alpinisme.
  • Les îles de Zanzibar et Pemba : Les plages paradisiaques de ces îles sont parfaites pour se détendre après un safari mouvementé en Tanzanie. Profitez également des excursions en bateau pour découvrir la richesse sous-marine ou visiter les villages de pêcheurs locaux.

Kenya ou Tanzanie ? Chacune de ces destinations a ses propres attraits et spécificités. Alors que le Kenya offre une grande diversité de paysages et une faune abondante à des prix légèrement plus bas, la Tanzanie brille par l’étendue de ses parcs et réserves ainsi que par son fabuleux cratère du Ngorongoro.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut