Voyage en Ouzbékistan pour une femme : conseils

Photo de la ville de Bukhara en Ouzbekistan

L’Ouzbékistan, une destination hors des sentiers battus, offre une expérience de voyage unique, surtout pour les femmes qui ont l’âme d’une aventurière. Cet article vous guidera à travers les divers aspects de la vie en Ouzbékistan, des conventions vestimentaires aux traditions culturelles, afin que vous puissiez vous y aventurer en toute confiance.

Quelle est la bonne façon de s’habiller en Ouzbékistan ?

Dans un pays où l’islam est prédominant, la femme voyageant en Ouzbékistan se posera certainement la question de l’habillement.
Faut-il alors revêtir le voile ? La réponse est non, car ici, la religion cohabite harmonieusement avec la laïcité. Les femmes ouzbeks ont le choix de ne pas couvrir entièrement leur corps, tout comme vous. Restez tout de même respectueuses des traditions, en privilégiant des jupes jusqu’aux genoux et des t-shirts couvrant vos épaules.

Et que dire des vêtements traditionnels ouzbeks ? On y découvre un arc-en-ciel de couleurs, un festival de broderies minutieuses. Leur acquisition ne grèvera pas votre budget de voyage, puisque vous les trouverez à des tarifs abordables sur les marchés.

Si la société civile de l’Ouzbékistan est un patchwork d’ethnies, de cultures et de religions, son socle reste l’hospitalité et la gentillesse. En ce sens, ce pays est un havre pour la femme qui voyage seule, l’attention indésirable y étant quasiment absente.

Une femme qui voyage seule

Autres conseils

Dans ce pays où les hommes semblent dominer, vous, femme voyageant seule, pourriez avoir quelques appréhensions. Certes, le sexisme est une réalité, mais il ne vise généralement pas les étrangères.
Les mosquées traditionnelles pourraient ne pas vous être accessibles, cependant, une conversation amicale avec un homme dans les rues de Tachkent ou de Boukhara ne suscitera pas de réprobation. Quelques précautions d’usage sont tout de même à prendre :

  • évitez de consommer de l’alcool en public,
  • ne suivez pas un homme dans un lieu privé.

Pour votre sécurité, choisissez des taxis avec des femmes à bord, et en cas de sentiment d’insécurité, n’hésitez pas à vous rapprocher d’un groupe de femmes. S’habiller de manière décente et respecter les coutumes locales contribuera grandement à une cohabitation sereine.

Lire   Est-ce que Phuket est dangereux ?

Ne pas être trop loquace sur la politique

Lors de votre voyage en Ouzbékistan, vos nouvelles connaissances seront curieuses de vos origines. Vous allez certainement entendre des références à la culture française, du champ politique aux terrains de football, en passant par les arts. Lorsqu’on vous interrogera sur votre point de vue concernant le président Macron, restez évasive. Ayez la même retenue lorsque le nom de Joe Biden ou de Poutine sera évoqué.

Petit rappel de circonstance : l’Ouzbékistan a vécu sous la domination russe pendant près de deux siècles, ce qui influence sa perception du monde. Respectez la vision de chacun, même en cas de divergence d’opinions.

Quels moyens de transport sur place ?

Si l’Ouzbékistan se dote progressivement d’un réseau ferroviaire, avec des trains rapides desservant les villes touristiques de Boukhara et de Samarkand, le voyageur a souvent intérêt à emprunter les taxis partagés, moins onéreux. Ces véhicules ne partent que lorsqu’ils sont pleins, alors soyez prête à attendre un peu. Si vous pouvez vous le permettre, optez pour le siège avant : plus d’espace et moins de risques de mal des transports.

Autre idée voyage : visiter les iles de Thaïlande !!

La valeur accordée à la virginité en Ouzbékistan.

En Ouzbékistan, la virginité avant le mariage est une valeur fortement ancrée dans les mentalités. De jeunes femmes sont parfois soumises à des tests de virginité pour prévenir les suicides. Une tradition veut que la nuit de noces, le drap taché de sang atteste de la virginité de la mariée. Face à cette pression sociale, certaines femmes ont recours à des opérations illégales pour « restaurer » leur virginité, offrant un marché lucratif aux praticiens sans scrupules.

Globalement, l’Ouzbékistan est généralement un pays sûr pour les voyageuses. Pour autant, restez vigilante et prenez des précautions de base, comme éviter les quartiers isolés la nuit et toujours garder vos objets de valeur en lieu sûr.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut